Distributeur d’Ingrédients, Premix, Packagings et Gélules de qualité
Appelez-nous +33 1 82 83 96 29
Blog
irati ingredients

La spiruline, un excellent complément alimentaire mais pas un « aliment miracle »

Un aliment utilisé depuis des siècles

La spiruline est une micro-algue, c’est-à-dire une algue composée d’une seule cellule, comme les bactéries. Ces micro-algues font partie des plus anciens organismes vivants de notre planète, étant apparues il y a environ 4 milliards d’années, la Terre ayant elle-même environ 4,5 milliards d’années. Plus précisément, ce que nous appelons spiruline est une micro-algue d’eau douce faisant partie de la famille des cyanobactéries (ou algues bleues), qui serait apparue il y a 3 ou 3,5 milliards d’années. Comme leur nom l’indique, ces cyanobactéries sont en fait un embranchement des bactéries, dont elles se différencient par certaines caractéristiques, entre autres leur activité de photosynthèse (comme les plantes).

Il existe plusieurs milliers d’espèces de micro-algues au sein de cet embranchement, parmi lesquelles le genre Arthrospira dont 36 espèces sont comestibles. En l’occurrence, la spiruline qui nous intéresse ici, ainsi nommée car elle sa cellule forme un semblant de spirale, appartient à l’espèce Arthrospira platensis, mais aussi à Arthrospira maxima. A noter qu’il existe aussi un genre appelé Spirulina, mais qui s’applique à d’autres cyanobactéries, assez éloignées du point de vue biologique et d’ailleurs non alimentaires

La spiruline pousse naturellement dans les eaux chaudes, alcalines, peu profondes et saumâtres des zones tropicales et subtropicales : Arthrospira platensis en Afrique, Asie et Amérique du Sud, Arthrospira maxima en Amérique centrale. Elle se développe en formant un dépôt (appelé « efflorescence ») à la surface des plans d’eau, car elle a besoin de la lumière solaire pour sa croissance.

Les hommes connaissent depuis des siècles son potentiel nutritif. Au 16e siècle, les Aztèques, qui l’appelaient tecuitlatl, en faisaient par exemple des galettes. Les Kanembous du Tchad en font traditionnellement des galettes également, appelées dihé. Toujours au Tchad, la spiruline est par ailleurs consommée sous forme de sauce accompagnant le millet.

Produite aujourd’hui dans le monde entier

Aujourd’hui la principale espèce utilisée est Arthrospira platensis, 50 % de la production mondiale étant faite en Chine. Elle est également produite aux USA (Californie et Hawaï), en Afrique, en Inde, au Pérou, en Grèce, mais aussi en France, par environ 150 producteurs artisanaux. On la fait pousser dans des grands bassins d’eau chauffée entre 30 et 37°C, agitée en permanence, dans laquelle sont dissous du bicarbonate de soude, du sel marin, du nitrate de potassium, de l’urée et du sulfate de magnésium, pour obtenir les conditions idéales.

La masse de micro-algues qui s’est développée dans ces bassins est recueillie, filtrée, égouttée, formant une purée de spiruline qui est ensuite pressée mécaniquement. On obtient ainsi une pâte très épaisse, « gâteau » compact dont on va faire des filaments par extrusion (avec une machine du genre « poussoir à saucisses ») qui seront enfin séchés puis broyés.

La spiruline est commercialisée sous différentes formes, soit brute (brindilles, paillettes, poudre…), soit en comprimés, gélules ou sur support liquide.

La spiruline brute peut être saupoudrée sur des salades, mélangées à des crudités, à des soupes ou à toutes sortes de plats. On peut aussi la mélanger à des boissons : eau, jus de fruits, smoothies, etc. On peut l’incorporer également à des gâteaux ou à des pâtes, certains fabricants commercialisant ce type de produits prêts à l’emploi, de même que des boissons.

La Chine l’a déclarée aliment d’intérêt national et, malgré l’absence d’étude clinique officielle, les victoires obtenues par les ONG grâce à cette protéine végétale, dans la lutte contre la malnutrition des enfants des pays pauvres, ont convaincu l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) de recommander sa production et son utilisation

La spiruline est également utilisée en alimentation animale : bovins, porcins, lapins, volaille, aquaculture… avec nombre de bénéfices avérés en matière de qualité et/ou de croissance et de rendement (en lait par exemple).

Quel est le vrai intérêt de la spiruline ?

Dans la pratique, la spiruline ne contient aucun micronutriment qui ne soit pas apporté par l’alimentation courante. Néanmoins, si on se réfère au tableau ci-dessus, avec une prise quotidienne effective de 10 g de spiruline (une vingtaine de comprimés ou gélules dosés à 500 mg quand même), c’est pour le bêta-carotène, le fer, les vitamines B1 et B2, le magnésium voire le manganèse, que cette spiruline est vraiment intéressante. Mais dans ce cas, plutôt que prendre ces 20 comprimés et gélules, il vaut sans doute mieux la consommer sous forme de poudre, ajoutée à d’autres aliments (idéalement sans chauffage ni cuisson par contre, pour préserver la teneur en nutriments).

La spiruline est donc recommandée aux personnes n’ayant pas une alimentation réellement équilibrée, en particulier pour celles ne consommant pas beaucoup de fruits et légumes frais, parce qu’elles n’aiment pas cela ou pour différentes raisons socio-économiques… D’où son intérêt en supplémentation dans certains pays défavorisés, où l’apport protéique (viande, poisson, végétaux protéagineux ou oléagineux riches en protéines) peut de surcroît être insuffisant.

 

Select the fields to be shown. Others will be hidden. Drag and drop to rearrange the order.
  • Image
  • SKU
  • Rating
  • Price
  • Stock
  • Availability
  • Add to cart
  • Description
  • Content
  • Weight
  • Dimensions
  • Additional information
  • Attributes
  • Custom attributes
  • Custom fields
Click outside to hide the compare bar
Compare
Wishlist 0
Open wishlist page Continue shopping